Livraison gratuite à partir de 79€ d’achat !*

mercredi 10 août 2022 il est 14h15
Interviews & TémoignagesAnna : maman, sorcière et co-fondatrice du podcast “Luna”

Anna : maman, sorcière et co-fondatrice du podcast “Luna”

Je m’appelle Anna, j’ai 36 ans, je suis journaliste et réalisatrice dans l’audiovisuel depuis plus de 10 ans maintenant, suite à une reconversion. Avant j’ai eu une autre carrière dans la finance en Amérique du Sud 😉

Pour ce nouveau portrait, je donne la parole à Anna, maman witch co-fondatrice de “Luna”, le podcast des itinéraires bis de la maternité. C’est justement après une grosse dépression suite à sa seconde grossesse qu’Anna a mis de la magie dans sa vie. Aujourd’hui, elle nous raconte son parcours atypique, son éveil spirituel et nous dévoile ses petites astuces pour enchanter sa vie de femme et sa vie de famille.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Anna, j’ai 36 ans, je suis journaliste et réalisatrice dans l’audiovisuel depuis plus de 10 ans maintenant, suite à une reconversion. Avant j’ai eu une autre carrière dans la finance en Amérique du Sud 😉

Je suis aussi maman de 2 petites filles de 4 et 5 ans, et belle-maman de 2 plus grands enfants de 10 et 13 ans.

Comment et pourquoi as-tu lancé Luna Podcast ?

Luna, c’est avant tout une histoire de copines. Une de nos meilleures amies avec Fanny (l’autre co-fondatrice de Luna) a perdu son bébé à 8,5 mois de grossesse il y a un peu plus de 2 ans maintenant. Ça a été un choc. Avec Fanny, on s’est vite dit qu’on entendait peu parler des difficultés liées à la maternité.

Nous-mêmes n’y connaissions pas grand chose. Et puis, en en discutant autour de nous, on s’est rendu compte qu’il y avait beaucoup d’autres histoires, loin de l’autoroute rose de la grossesse idéalisée. Assez vite, l’idée de raconter ces histoires a germé et nous avons décidé d’en faire un podcast. LUNA était né.

Aujourd’hui, l’équipe a bien grandi, nous sommes 7!

On continue à donner la parole à des femmes aux parcours cabossés vers la maternité et à leurs chemins de reconstruction pour:

libérer la parole sur des sujets tabous de société (deuil périnatal, endométriose, depression post partum, infertilité inexpliquée et tant d’autres encore).
créer du lien, inspirer et pousser à l’action à travers la réalisation d’épisodes, l’animation d’une communauté sur les réseaux sociaux, des actions et des événements réguliers.

Nous considérons que le silence autour de itinéraires bis de la maternité et l’isolement qu’il provoque est une forme de violence sourde faite aux femmes. Avec Fanny, nous croyons au pouvoir des histoires et des mots qui libèrent. Et sommes convaincues qu’ensemble on est plus fort.e.s.

“TOUT EST POSSIBLE. Quand je doute, je me le répète et souvent ça m’aide à dépasser les obstacles”

Quand et comment as-tu vécu ton éveil spirituel ?

Je ne sais pas si je peux parler d’un éveil spirituel en particulier. Je me rappelle avoir toujours été très curieuse et fascinée par tout ce qui touchait à la cartomancie, aux différentes spiritualités, au cosmos, et cela très jeune. Vers l’âge de 7/8 ans je cherchais déjà à comprendre l’astrologie, je sentais qu’il y avait des réponses de ce côté là. Je crois que je me suis toujours posée énormément de questions existentielles en fait (et je continue!).

Qu’est-ce que je fais sur Terre ? Quel est mon rôle ? Quel est le sens de la vie, tout simplement ?

Et je continue à me les poser d’ailleurs ! J’ai toujours lu beaucoup d’ouvrages sur les spiritualités et leurs enseignements.

Évidemment, j’ai aussi vécu des situations particulièrement douloureuses, à plusieurs moments de ma vie, qui m’ont à chaque fois “forcée” à trouver un nouvel équilibre. Je dis cela avec du recul aujourd’hui, mais ce n’était pas si facile sur le moment. La dernière épreuve la plus douloureuse a été une dépression post-partum après la naissance de ma deuxième fille. Ca a duré plus d’un an et demi. Il a fallu remettre en question énormément de choses qui ne fonctionnaient plus pour moi, et tout reconstruire. Ça a été à la fois une petite mort mais aussi une nouvelle naissance.

anna-ndiaye-podcast-luna

Comment mets-tu de la magie dans ta vie ?

Depuis le confinement et toutes les incertitudes que cela peut créer dans le quotidien, j’avoue que je m’attache à vivre le plus possible dans le présent. La magie pour moi, c’est quand j’arrive à m’émerveiller (ne serait-ce qu’une seconde) de choses simples : un rayon de soleil, un moment de silence (pas évident avec 4 enfants à la maison!), une petite attention de mes enfants ou de mon mari, un mot gentil dans un mail pro…

Avant je trouvais ça super bateau de dire ça, mais en fait je me rends compte qu’à force de remarquer toutes ces petites choses et bien j’en vois de plus en plus chaque jour.

Je pratique aussi beaucoup la visualisation, il me suffit de fermer les yeux et de m’inventer des vies différentes, plusieurs scénarios, j’adore faire ça. Souvent, des choses finissent par se réaliser, alors je continue!

Et je le fais aussi beaucoup avec mes filles, je leur invente des histoires tout le temps. C’est un peu de la magie!

Qu’est-ce qui t’anime au quotidien ?

La danse, le mouvement, la musique, la poésie. Je crois que dans une autre vie, je serai danseuse et je ferai des tournées dans le monde entier, hahaha !

Plus sérieusement, quand j’ai vraiment le moral dans les chaussettes, c’est vraiment ce qui me redonne de l’énergie. Et l’écriture bien sur, c’est mon mode d’expression préféré.

Je sais mieux écrire ce que je ressens que le dire par exemple. L’écriture est mon médicament, mon exutoire, ma force aussi.

Ton mantra préféré ?

Je ne sais pas si c’est un vrai mantra, mais en tout cas je me répète le plus souvent possible : TOUT EST POSSIBLE. Quand je doute, je me le répète et souvent ça m’aide à dépasser les obstacles.

Les outils ou techniques que tu utilises le plus et pourquoi ? (oracles, bougies, chant, méditation…)

Clairement les oracles ! J’en ai plein mes tiroirs. J’adore tirer les cartes, ma mère l’a toujours fait avec ma soeur et moi. Moi aussi je le fais maintenant à la maison pour moi, pour mon mari quand il accepte et aussi pour mes filles.

Et aussi le yoga, ça a été la bouée de sauvetage à laquelle je me suis raccrochée quand j’étais en dépression. J’en fais tous les jours depuis 2 ans et demi maintenant.

La méditation je continue à essayer, mais c’est vraiment quelque chose de compliqué pour moi. Arrêter le flot de mes pensées, c’est une des choses les plus difficiles pour moi!

Le mot de la fin ?

Je crois que j’ai envie de partager mon mantra au plus grand nombre ! TOUT EST POSSIBLE.

Ne serait-ce que rêver ou s’imaginer le meilleur pour soi! Ça ne fait pas de mal et qui sait? Ça peut marcher 😉

Merci à Anna pour ce beau témoignage.

Vous pouvez découvrir “Luna“, le podcast des itinéraires bis de la maternité, ici : https://lunapodcast.com/

ou sur Instagram : https://www.instagram.com/lunapodcast/

2 Commentaires

  • Divine Kira 444

    Coucou Mélissa | (• ◡•)|

    Un grand merci à toi pour l’Amour que tu mets dans la rédaction de tes articles et dans ton travail de façon général. Que ce soit sur les réseaux sociaux ou ici, ta présence est rayonnante, fort agréable et il est fort appréciable de te lire. C’est un court message (ou pas ^..^) mais simplement merci pour ce que tu nous transmets : des informations percutantes, des sujets de lecture qui tiennent en haleine, et l’éclat de ton être qui se retranscrit dans tes productions ❦ Belle soirée à toi, et que le meilleur soit toujours dans ton existence ✨

    • Mélissa de Hey Kate !

      Olala merci beaucoup pour ce gentil message ! 🙏
      Cela me touche énormément et me booste comme jamais ! Merci de faire partie de la communauté Hey Kate ! et d’avoir pris le temps de me faire cet adorable retour. Merci d’être une personne aussi bienveillante ! 🥰
      A très vite par ici, en atelier ou sur les réseaux !!! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Aucun produit dans le panier

Vous aimez le WitchZine ?
Inscrivez-vous à la WitchNews et recevez un code promo de 10% pour votre prochaine commande sur la boutique !

    En renseignant votre prénom et votre adresse email, vous acceptez de recevoir l’actualité du Witchzine et les dernières nouveautés d’Hey Kate ! par courrier électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide du lien de désinscription présent dans nos emails ou en me contactant.