Livraison à partir de 1,30€ et gratuite à partir de 79€ d’achat !

Sorcière ModerneLe chat est-il le meilleur ami de la sorcière ?
Chat noir

Le chat est-il le meilleur ami de la sorcière ?

Selon la croyance populaire, le chat est une créature de la sorcellerie. Avez-vous remarqué qu’on associe tout le temps une sorcière et son chat, souvent noir ? En cat loveuse que je suis, j’ai voulu m’intéresser à cet animal familier des sorcières et sorciers et pourquoi il a longtemps été considéré comme une créature du mal. 

Le chat, animal vénéré en Egypte

On doit la domestication du chat aux Egyptiens. Habile chasseur, le chat était en effet un animal bien utile pour protéger les récoltes des rongeurs. Mais au-delà du sens purement utilitaire de cet animal, les Egyptiens lui vouaient un véritable culte.

Ils pensaient que le chat était un animal capable de tout voir et qu’il faisait la liaison entre le monde des vivants et des morts et protégeaient ainsi les familles des présences malignes.

L’une des plus puissantes déesses égyptiennes, Bastet, est tantôt lionne, tantôt chatte, symbole de plaisir, de sécurité pour le foyer et de fertilité. Les parents consacraient alors leur enfant à Bastet. Le prêtre faisait une petite incision sur le bras de l’enfant et y déposait quelques gouttes de sang de chat.

En Grèce puis à Rome, les chats étaient tout autant adorés et il existait même des lois pour les protéger.

Le chat créature du mal

Dans le monde chrétien, le chat perd ses lettres de noblesse et devient une créature démoniaque. On voit en lui un être imprévisible, inquiétant, qui voit dans le noir et dont les pupilles brillent dans l’ombre. De ces traits négatifs est née la mauvaise réputation du chat.

Dans la symbolique médiévale, le chat était associé à la malchance et au mal, d’autant plus quand il était noir, ainsi qu’à la sournoiserie et à la féminité. La résurgence du culte de Freyja, la déesse germano-scandinave de la fécondité, vers le milieu du XIV siècle entraîne l’association du chat et des cultes infernaux.

A cette époque, tout ce qui était en relation avec les pratiques non catholiques était traité d’obscur. Le chat était donc considéré comme un animal démoniaque, fier compagnon des sorcières qui, selon les légendes, les utilisaient pour faire des maléfices.

Chats et sorcières

Aux alentours du XIIIe siècle, le chat est officiellement associé à la sorcellerie. Les sorcières sont en effet dépeintes comme des femmes solitaires et asociales ayant un chat comme seul animal de compagnie.

Je vais, une nouvelle fois, prendre appui sur le super livre de Mona Chollet, “Sorcière, la puissance invaincue des femmes”, pour illustrer ce propos. Car aujourd’hui encore, les femmes indépendantes, au fort caractère et qui ne dépendent pas d’un homme pour vivre sont encore largement traitées de sorcières. « Derrière la figure fameuse de la célibataire à chat laissée-pour-compte censée être un objet de pitié et de dérision, on distingue l’ombre de la redoutable sorcière d’autrefois, flanquée de son familier diabolique. »

L’Eglise catholique luttait contre les rites païens, la sorcellerie. Des milliers de femmes innocentes étaient accusées de sorcellerie, torturées jusqu’à ce qu’elles confessent, puis exécutées. Les chats étaient traités avec la même cruauté. Des vieilles femmes qui avaient un chat de compagnie étaient noyées ou brûlées vives avec leur « démon familier ».

Durant cette période, la population massacra les chats presque jusqu’à leur quasi-extinction parce qu’on croyait que les chats, incarnations du mal, partageaient avec les sorcières les pouvoirs de la magie noire. Les gens chassaient les chats, les torturaient et ensuite les tuaient, souvent en même temps que leur maître.sse.

Ce n’est qu’au XVII siècle que les chats revinrent en grâce, remontant dans l’estime de la population, et redevenant des compagnons aimés et des régulateurs naturels empêchant par la prédation la prolifération des rats et autres rongeurs.

Le chat noir : un animal démoniaque ?

Tantôt réincarnation du diable, tantôt de la sorcière, dans l’esprit populaire le chat noir conserve son aspect maléfique.

Au Moyen- Age, on lui attribuait des pouvoirs surnaturels, dont la faculté de posséder sept ou neuf vies. Chez les chats noirs, couleur associée au diable, seule une tache blanche sur le poitrail ou le cou leur permettait la clémence car on considérait que c’était une manifestation divine. Le chat, tout particulièrement noir est considéré comme un sorcier métamorphosé ou un démon familier
Comme les sorcières ne pouvaient se transformer en chat que neuf fois, c’est de là que vient la légende des neuf vies. On dit aussi que lorsqu’elles désiraient se rendre au Sabbat, elles montaient sur le dos de leur animal ou utilisaient également des chars tirés par ces derniers.

Il existe un chat noir sorcier que l’on nomme Matagot, Mandragot ou Chat d’argent, qui ne chasse pas la souris mais enrichit son maître par une pièce d’or qu’il rapporte tous les matins. Toutefois, en échange de ses bienfaits, il exige d’être nourri avec la première bouchée de chaque plat et de boire le lait des nourrices. Maltraiter cet animal entraîne sa terrible vengeance. D’ailleurs, on dit que même mort ce chat ne l’est vraiment jamais tout à fait. Parfois, ce chat serait censé servir non pas un, mais neuf maîtres, et conduire le dernier d’entre eux en enfer

Encore aujourd’hui, de nombreuses personnes angoissent de croiser un chat noir. Cela porterait malheur. Un chat noir que nous avons nommé Pepper a adopté notre famille (comme tous les chats que j’ai eu d’ailleurs). Et c’était le chat le plus gentil, le plus collant et le plus sympa que je connaisse.

(VIDEO : Salem, le fidèle familier de Sabrina l’apprentie sorcière, meilleur chat de fiction pour moi)

Il existe d’innombrables histoires de chat capable de voir des choses invisibles aux yeux humains. En effet, il n’est guère d’authentique cat loveur.se qui ne puisse vous relater une anecdote sur les pouvoirs psychiques ou télépathiques de leur animal.

D’ailleurs si vous en avez, ça m’intéresse de connaître votre histoire.

Notre sélection à retrouver sur le shop

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aucun produit dans le panier

Inscrivez-vous à la WitchNews ! Votre dose d’actualité Hey Kate.

    Inscrivez-vous à la WitchNews ! Votre dose d’actualité Hey Kate !

      En renseignant votre prénom et votre adresse email, vous acceptez de recevoir l’actualité du Witchzine et les dernières nouveautés d’Hey Kate ! par courrier électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide du lien de désinscription présent dans nos emails ou en me contactant.