Livraison gratuite à partir de 79€ d’achat !*

dimanche 4 décembre 2022 il est 07h09
Sorcière ModerneBalai de sorcière : l’histoire derrière le mythe

Balai de sorcière : l’histoire derrière le mythe

Au début du Moyen Age, la plupart des femmes qualifiées de “sorcières” étaient des guérisseuses, expertes en remèdes à base de plantes et en charmes. Grâce à leur connaissance de diverses plantes et de l’occultisme, elles aidaient à soulager et à traiter les douleurs et les maux des gens. Ils étaient considérés comme des membres essentiels de la communauté.

La méchante sorcière à la peau verte volant sur son balai magique est un stéréotype bien usé. Mais l’histoire réelle qui explique comment les sorcières ont été associées à un objet domestique aussi quotidien est tout sauf ennuyeuse. Allez je vous en dis plus sur cet objet magique.

Balai de sorcière : un peu d’histoire

Au début du Moyen Age, la plupart des femmes qualifiées de “sorcières” étaient des guérisseuses, expertes en remèdes à base de plantes et en charmes. Grâce à leur connaissance de diverses plantes et de l’occultisme, elles aidaient à soulager et à traiter les douleurs et les maux des gens. Ils étaient considérés comme des membres essentiels de la communauté.

Cependant, la société a commencé à réprimer ces guérisseuses à partir du milieu des années 1300. Comme leurs croyances païennes menaçaient l’autorité de l’Église catholique, celle-ci a alimenté la peur que ces guérisseuses s’adonnent à la magie noire. Et cela a fonctionné !

Au cours des trois siècles suivants, des centaines de milliers de femmes ont été exécutées pour sorcellerie. La peur de la sorcellerie est devenue si forte qu’une simple accusation, même de la part d’un enfant, pouvait conduire à une arrestation.

En fait, l’hystérie liée à la sorcellerie et à la magie noire ne s’est pas éteinte avant le XVIIIe siècle. C’est à cette époque que les sorcières ont été accusées pour la première fois de voler sur des balais.

On prétendait qu’elles utilisaient cet humble appareil de nettoyage pour se rendre à des orgies appelées sabbats, où elles batifolaient avec des démons et des bêtes. Étrangement, lorsque les procureurs ont porté cette accusation aux “sorcières”, beaucoup l’ont admise. Elles croyaient vraiment qu’elles s’étaient envolées pour des orgies diaboliques.

Dans leur rôle de guérisseuses, les sorcières avaient accès à des plantes telles que la belladone et la mandragore, qui contenaient des alcaloïdes, des substances chimiques ayant un effet puissant sur le système nerveux. Elles mélangeaient souvent ces plantes avec de la graisse ou de l’huile pour créer des onguents appelés pommades volantes. Lorsque ces pommades volantes étaient appliquées sur la peau, elles pouvaient produire des hallucinations incroyablement puissantes de bêtes étranges et des sensations hors du corps.

En fait, ces visions étaient souvent si vives que les femmes croyaient vraiment qu’elles s’étaient envolées vers des sabbats, et c’est pourquoi beaucoup d’entre elles ont avoué avoir pratiqué la sorcellerie. Une façon supposée efficace d’appliquer les pommades de vol était d’étaler l’onguent sur les manches de balai avant de les chevaucher.

Nous ne pouvons pas être sûrs que cette méthode d’application de la pommade hallucinogène ait été réellement utilisée, mais elle a été mentionnée dans divers rapports de l’époque.

Qu’il s’agisse d’une méthode authentique ou non, l’image de la sorcière s’envolant vers des orgies sur son manche à balai est restée. À tel point que, même aujourd’hui, à une époque où nous ne craignons plus la sorcellerie, l’image de la sorcière et de son fidèle balai nous est toujours familière.

Autre signification du balai

Bien que les balais servent à diverses fins magiques, ils étaient principalement utilisés pour évacuer l’énergie négative avant un rituel.

Une sorcière marchait en cercle dans le sens des aiguilles d’une montre autour de la zone qui lui était assignée, en balançant le balai d’avant en arrière. En raison de leur signification symbolique, les balais font leur apparition lors des mariages ou des handfastings, au cours desquels les couples “sautent sur le balai” à la fin de la cérémonie.

Le manche à balai représente l’équilibre entre les énergies masculines représentées par le manche et les énergies féminines représentées par les poils.

Balai magique : quelle utilisation aujourd’hui ?

Le balai peut être utilisé symboliquement pour la protection ou pour représenter une énergie spécifique, mais il peut aussi être utilisé dans le nettoyage ménager quotidien. Pour une sorcière, sa maison est le reflet du corps et de l’état émotionnel de chacun.e. Le nettoyage de la maison est un symbole de la purification de soi.

Il est encore courant d’utiliser des balais dans les rituels de nettoyage de la maison, par exemple après une dispute ou après une maladie, ou pour maintenir l’équilibre énergétique de l’espace.

Une sorcière peut simplement répandre du sel sur le sol de sa maison, puis le balayer avec son balai. On peut même utiliser un balai comme une source permanente de protection spirituelle. Un balai peut également être suspendu au-dessus de la fenêtre ou de la porte d’entrée de votre maison pour éviter les commérages, les invités indésirables ou les malédictions.

Et vous, quelle place occupe le balai dans vos pratiques magiques ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Aucun produit dans le panier

Vous aimez le WitchZine ?
Inscrivez-vous à la WitchNews et recevez un code promo de 10% pour votre prochaine commande sur la boutique !

    En renseignant votre prénom et votre adresse email, vous acceptez de recevoir l’actualité du Witchzine et les dernières nouveautés d’Hey Kate ! par courrier électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide du lien de désinscription présent dans nos emails ou en me contactant.