Livraison à partir de 1,30€ et gratuite à partir de 79€ d’achat !

Sorcière ModerneLe sabbat de Samhain 2021 : comment célébrer le nouvel an des sorcières ?
Sabbat de Samhain 2021

Le sabbat de Samhain 2021 : comment célébrer le nouvel an des sorcières ?

Samhain (ou Samain) est un sabbat très spécial pour de nombreuses sorcières, et on l’a même appelé « le nouvel an des sorcières ». Il se déroule dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre 2021.C’est une période qui marque la séparation entre la lumière (les jours plus chauds et plus lumineux) et l’obscurité (les nuits longues et froides). Samhain a des racines profondes en tant qu’ancienne célébration celtique. Je vous en dis plus sur ce sabbat, l’un de mes favoris avec Ostara,  et comment le célébrer en 2021 !

Les origines celtiques de Samhain

Les anciens Celtes considéraient Samain comme une fête très importante, se déroulant à mi-chemin entre l’équinoxe d’automne et le solstice d’hiver. À cette époque de l’année, on laissait les feux de foyer s’éteindre dans les maisons familiales pendant la récolte.

Une fois la récolte terminée, les célébrants se joignaient aux prêtres druides pour allumer un feu communautaire à l’aide d’une roue qui provoquait des frictions et des étincelles. La roue était considérée comme une représentation du soleil et était utilisée avec des prières. Du bétail était sacrifié et les participants ramenaient chez eux une flamme du bûcher communautaire pour rallumer l’âtre.

Les premiers textes présentent Samain comme une fête obligatoire de trois jours et trois nuits au cours de laquelle la communauté devait se montrer aux rois ou chefs locaux. Si elle ne participait pas, elle était censée être punie par les dieux, généralement par la maladie ou la mort.

Le mot « Samhain » vient du vieil irlandais et peut se traduire par « la fin de l’été ».

Samhain : mythes et légendes

Samain était considérée comme une période liminale, où la frontière entre ce monde et l’Autre Monde pouvait être plus facilement franchie, ce qui signifiait que les « aos sí », les « esprits » ou les « fées » (le petit peuple), pouvaient plus facilement entrer dans notre monde. À Samain, des offrandes de nourriture et de boisson étaient laissées à l’extérieur pour les “aos sí” et des portions de récoltes pouvaient être laissées en terre pour eux.

Les gens veillaient également à ne pas offenser les « aos sí » et cherchaient à éloigner ceux qui cherchaient à semer la zizanie. Ils restaient près de chez eux ou, s’ils étaient obligés de marcher dans l’obscurité, retournaient leurs vêtements ou portaient du fer ou du sel pour les tenir à distance.

Les morts étaient également honorés à Samhain. Le début de l’hiver était peut-être considéré comme le moment le plus propice pour le faire, car il s’agissait d’une période de « mort » dans la nature. Des places étaient mises à table et près du feu pour les accueillir. La croyance selon laquelle les âmes des morts reviennent à la maison une nuit par an et doivent être apaisées semble avoir des origines anciennes et se retrouve dans de nombreuses cultures à travers le monde.

Samhain, l’ancêtre d’Halloween ?

Halloween tombe le 31 octobre car l’ancienne fête gaélique de Samhain, considérée comme la plus ancienne racine connue d’Halloween, avait lieu ce jour-là. 

Le mot Halloween signifie littéralement « soirée sacrée » (hallowed evening), et les premiers célébrants européens le connaissaient sous le nom de « All Hallows’ Eve ». La veille de la Toussaint (31 octobre) et la Toussaint (1er novembre) rendaient toutes deux hommage aux saints (« hallows » = saints). Le nom a finalement été raccourci en « Halloween », que nous connaissons aujourd’hui.

La fête d’Halloween que nous célébrons aujourd’hui a réellement pris son essor au milieu du XIXe siècle, lorsqu’une vague d’immigrant.e.s irlandai.se.s a quitté leur pays pendant la famine des pommes de terre. Les nouveaux arrivants ont apporté leurs propres superstitions et coutumes aux Etats-Unis.

À la fin des années 1800, les gens ont commencé à organiser des fêtes d’Halloween qui mettaient davantage l’accent sur les jeux, les friandises de la saison automnale et les costumes amusants.

Symboles de Samhain

Couleurs : Noir, brun, jaune, violet, or, argent, rouge.

Aliments : Pommes, citrouilles, gibier à plumes rôti, cidre, vin noir, poires, légumes racines.

Pierres : Quartz fumé, ambre, obsidienne, pyrite, onyx, cornaline, turquoise.

Symboles : chauve-souris, chat, merle, chaudron.

Fleurs : Calendula, tournesol, gingseng sauvage, absinthe.

Déités : Ishtar, Dieu Cornu, Orsis, Loki, Perséphone, Cerrunnos, Dionysos

Sabbat de Samhain 2021

Wicca et Samhain

Un large renouveau de Samain ressemblant à sa forme païenne traditionnelle a commencé dans les années 1980 avec la popularité croissante de la Wicca.

La célébration de Samain par la Wicca prend de nombreuses formes, des cérémonies traditionnelles du feu aux célébrations qui englobent de nombreux aspects de l’Halloween moderne, ainsi que des activités liées à l’honneur de la nature ou des ancêtres.

Les Wiccans considèrent Samain comme le passage de l’année et intègrent des traditions wiccanes communes à la célébration.

Dans la tradition druidique, Samain célèbre les morts par un festival le 31 octobre, qui comprend généralement un feu de joie et une communion avec les morts. Les païens américains organisent souvent des fêtes de la musique et de la danse appelées Witches’ Balls à proximité de Samhain.

Comment célébrer Samhain en 2021 ?

  • Promenade dans la nature

Faites une promenade méditative dans une zone naturelle près de chez vous. Observez et contemplez les couleurs, les arômes, les sons et autres sensations de la saison. Faites l’expérience de faire partie du cercle de la vie et réfléchissez à la mort et à la renaissance comme étant une partie importante de la nature. Si l’endroit que vous visitez le permet, rassemblez quelques objets naturels et, à votre retour, utilisez-les pour décorer votre maison ou votre autel sacré. .

  • Installez un autel de Samhain

Quelques jours avant Samain, commencez à décorer votre autel avec des symboles de la fin de l’automne, tels que :

– des crânes, des squelettes…
– des végétaux de saison comme des citrouilles, des courges et des légumes racines
– mais aussi des noix et baies
– feuilles séchées, marrons et glands
– cidre, vin ou hydromel

  • Cérémonie de Samhain

Commencez par préparer un repas pour la famille, en privilégiant les fruits et les légumes de saison.. Prévoyez une miche de pain noir comme le seigle et une tasse de cidre de pomme ou de vin. Mettez la table avec des bougies et un centre de table d’automne, et mettez tous les plats sur la table en même temps. Considérez la table du dîner comme un espace sacré.

Rassemblez tout le monde autour de la table et dites ceci : « Ce soir est la première des trois nuits au cours desquelles nous célébrons Samhain. C’est la fin des récoltes, les derniers jours de l’été, et les nuits froides nous attendent de l’autre côté. Le fruit de notre travail, l’abondance de la récolte, tout est devant nous. Nous remercions la terre pour tout ce qu’elle nous a donné en cette saison, et pourtant nous attendons avec impatience l’hiver, un temps d’obscurité sacrée. »

Commencez votre repas en rompant le pain noir, et assurez-vous de jeter quelques miettes dehors pour les oiseaux par la suite.

  • Faites un autel des ancêtres

Honorez les membres décédés de votre famille avec cette cérémonie. Personnellement, elle fera partie de mes rituels de Samain cette année. Rassemblez des photos, des objets de collection et d’autres souvenirs de votre famille, de vos amis ou même de vos animaux de compagnie décédés. Disposez-les sur une table, une commode ou toute autre surface, ainsi que plusieurs bougies. Allumez les bougies en leur mémoire ; pendant ce temps, prononcez leur nom à haute voix, exprimez vos vœux et remerciez-les d’avoir fait partie de votre vie ou de votre lignée. Cet autel des ancêtres peut être créé juste pour Samhain ou conservé toute l’année.

  • Visitez un cimetière

Une autre façon d’honorer le décès d’un membre de la famille ou d’un ami est de visiter et d’entretenir sa tombe dans un cimetière. Réfléchissez à la façon dont la personne aimée continue de vivre en vous. Déposez-y une offrande comme des fleurs fraîches, des herbes séchées (le romarin est un excellent choix) ou de l’eau fraîche.

  • Faites une pause

Samain est aussi une période de célébration de la vie par opposition à la mort, ce qui en fait un moment idéal pour s’arrêter et s’introspecter. Réfléchissez à vous et à votre vie au cours de l’année écoulée. Passez en revue vos journaux, agendas, photographies, blogs et autres notes que vous avez créées au cours de l’année écoulée. Réfléchissez à votre évolution, vos réalisations, vos défis, vos aventures, vos voyages et vos apprentissages. Méditez. Consignez dans un journal votre bilan de l’année écoulée et vos réflexions.

  • Invocations divines

Honorez et invoquez le divin sous une ou plusieurs formes sacrées associées à Samain. Invitez-les à vous aider à vous souvenir des morts et à comprendre le cycle de la vie, de la mort et de la renaissance. Si vous avez perdu des êtres chers au cours de l’année écoulée, demandez à ces divinités de vous réconforter et de vous soutenir.

  • Herbes et épices

Il existe de nombreuses plantes qui sont étroitement liées à Samain. En voici quelques-unes : les baies de quatre-épices, le genêt, la cataire, les baies de sorbier, l’armoise, la molène, les feuilles de chêne, les glands, le romarin, la sauge, les pommes de pin et la paille. Trouvez des moyens créatifs de les utiliser dans votre maison comme décorations ou dans vos rituels magiques.

  • Tissez des liens

Connectez-vous avec d’autres personnes. Participez à un rituel de groupe dans votre région ou en ligne (de nombreuses personnes célèbrent en effet Samain à travers le monde). 

Voilà tout plein d’idées pour célébrer Samhain en cette nuit du 31 octobre au 1er novembre 2021. J’ai hâte d’y être car c’est mon sabbat préféré. J’aime mélanger le côté très ritualisé du sabbat à la légèreté de la fête d’Halloween moderne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aucun produit dans le panier

Inscrivez-vous à la WitchNews ! Votre dose d’actualité Hey Kate.

    Inscrivez-vous à la WitchNews ! Votre dose d’actualité Hey Kate !

      En renseignant votre prénom et votre adresse email, vous acceptez de recevoir l’actualité du Witchzine et les dernières nouveautés d’Hey Kate ! par courrier électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide du lien de désinscription présent dans nos emails ou en me contactant.